ACTUALITES > EXPOSITIONS TEMPORAIRES

> Nouvelle exposition permanente Mine d’énergies

Mine d’énergies, la nouvelle exposition permanente du centre de culture scientifique de l’énergie du Centre Historique Minier, s’est installée dans le bâtiment de la machine d’extraction de la fosse Delloye.

L’énergie est essentielle à toute activité humaine. Pour accroître son efficacité, l’homme a d’abord essayé d’exploiter le feu, il a fabriqué des machines et des outils, utilisé les éléments naturels que sont l’eau, le vent et le soleil. Il a ensuite cherché à comprendre et à maîtriser la vapeur et l’électricité, avant de s’intéresser à l’atome. Sans l’énergie, rien ne se passe, pas de mouvement, pas d’action, pas de vie.

Aux XIXème et XXème siècles, l’énergie a petit à petit bouleversé nos vies quotidiennes, en facilitant les transports, l’industrie, le chauffage ou les multiples usages domestiques de l’électricité. Un foisonnement de découvertes ont vu le jour, amenant à de véritables révolutions scientifiques, industrielles et économiques et permettant le développement de nos sociétés.

Aujourd’hui, chacun d’entre nous est concerné par les questions liées aux énergies qui représentent un enjeu majeur dans de nombreux domaines : scientifique, environnemental, politique, économique, etc. Au cœur même de notre vie, elle ne cesse d’animer les réflexions et les débats sociaux, allant jusqu’à jouer un rôle crucial pour l’avenir de notre planète.

Grâce aux contenus scientifiques diffusés par des dispositifs multimédias, des maquettes, des films, des interviews, l’exposition Mine d’énergies vous embarque à la découverte des énergies pour mieux les connaître, les comprendre et les appréhender. Ce parcours fait le choix de revenir sur les notions de base liées aux énergies afin que chacun puisse acquérir des éléments de réflexion et se forger sa propre opinion sur ces questions.

Mine d’énergies, nouvelle exposition permanente du Centre Historique Minier, est accessible aux dates et horaires d’ouverture du musée, à consulter ici.